VAR PISTOL SHOOTING

Club de tir sportif - Signes - Var

Pratiquer

Matériel

Le choix de l’arme

Si vous n’avez pas l’habitude des armes, laissez-vous conseiller par notre équipe expérimentée : nous saurons trouver l’arme qui vous conviendra.

La bonne tenue pour pratiquer

Choisissez de préférence une tenue sportive décontractée qui vous laisse libre de vos mouvements, et des chaussures confortables qui vous assurerons un maximum de stabilité.
La seule règle imposée par la Fédération Française de Tir : les tenues camouflées, militaires ou non, ne sont pas autorisées.

Les accessoires

Un casque anti-bruit ou des bouchons d’oreilles
Des lunettes de protection
Kit de nettoyage et de démontage (généralement vendu avec l’arme)

Législation

Le point sur la Réglementation sur la Détention d'armes

Lisez nos conseils sur les obligations en matière de détention d’armes et de munitions.

Que dit la loi ?

Consulter le Décret n° 2020-486 du 28 avril 2020 relatif à la mise en œuvre du système d’information sur les armes et portant diverses dispositions relatives aux armes.

Télécharger le CERFA 12644

Téléchargez la Demande d’autorisation d’acquisition et de détention d’armes et de munitions, de renouvellement d’autorisation et de détention (armes de catégorie B et certaines armes de catégorie A).

Sécurité

Une arme doit TOUJOURS être considérée comme CHARGÉE et à ce titre ne doit JAMAIS être dirigée vers soi-même ou vers quelqu’un.

Dans l’enceinte du stand de tir

• vérifiez que votre arme est en bon état de fonctionnement,
• dirigez votre arme vers les cibles,
• demandez l’accord de son utilisateur pour manipuler une arme,
• mettez votre arme en sécurité et rangez-la dans une housse ou une mallette pour la transporter.

Mise en sécurité de l’arme

La mise en sécurité d’une arme est impérative :
• à chaque arrêt momentané des tirs,
• à la fin de chaque séance de tir,
• avant toute opération de contrôle, de réparation ou de nettoyage,
• avant son transport ou son stockage.

Règles de sécurité de la FFTir

Téléchargez la plaquette de la Fédération Française de Tir

Le point sur…

La détention d’arme

1) Détention d’arme – Généralités :

Le document de détention d’armes et munitions (CERFA 12644*04), délivré par votre Préfecture, est le seul document qui vous permet l’achat d’armes de catégorie B (catégorie C non traitée ici).

Une détention d’arme est valable 5 ans (renouvelable) à compter de la date de sa délivrance.

  • L’acquisition de plusieurs armes nécessitera une autorisation de détention pour chacune d’elle.
  • Chaque détention d’arme devra être renouvelée tous les 5 ans trois mois minimum avant sa date de fin de validité.
  • La détention d’armes est limitée à 12 armes maximum pour les catégories A et B.

On entend par détention d’arme, la possession d’une arme, à domicile, dans un lieu sécurisé (coffre-fort), y incluant les munitions et dont le « transport » n’est autorisé que du domicile au stand de tir ou du domicile à un lieu de compétition.

 

2) Détention d’arme – Processus :

  • Avoir sa Licence en cours de validité .
  • Faire une demande d’avis préalable au Président du Club.
  • Si acceptation, remise par le Club de l’avis préalable (feuille verte).

Voici la liste des pièces à fournir, et à inclure dans le document de demande de détention d’armes et munitions (CERFA 12644*04) :

  • Licence FFTir,
  • Autorisation concernée (si renouvellement),
  • Avis préalable validé de la Fédération et du président du Club (feuille verte),
  • Carte Nationale d’Identité ou passeport valide (photocopie recto/verso),
  • Justificatif de domicile (quittance EDF ou Télécom),
  • Extrait d’acte de naissance avec mentions marginales,
  • Facture d’achat de l’armoire forte ou du coffre (à défaut attestation sur l’honneur et photo du coffre).

Envoyer votre dossier à la préfecture en recommandé avec accusé de réception ou en courrier simple.
Selon les Préfectures le délai d’instruction est plus ou moins long.

Nota : Lors de l’achat, l’armurier vous remplira les volets un et deux. Le volet un est conservé par le titulaire, le volet deux est retourné à la préfecture.

3) Détention d’arme – Utilisation :

Muni de votre autorisation et connaissant votre budget, vous êtes prêts à franchir la porte d’une armurerie et à acheter votre arme et vos munitions (dotation de munitions complète ou partielle).
Avant cet achat, nous vous suggérons de :

  • Demander, au sein du Club, à voir et tester des armes pour trouver celle qui répond au mieux à vos besoins. L’arme devra être compatible avec la pratique du tir, justification que vous donnez dans votre demande de détention. Penser au côté « revente », en cas de choix d’une arme « exotique » ou très particulière.
  • Penser à prendre des renseignements pour le cas d’une arme d’occasion (nombre de coups tirés, conditions, etc.).
  • Vérifier auprès du Club ou des sites Web, la validité de l’arme pour une utilisation en compétition (IPSC ou TAR).
  • Penser à la disponibilité des munitions, pour les calibres « spéciaux » (Cal. 40, 38 Super Auto, etc.).
  • Penser à la possibilité de rechargement, donc au calibre le plus standard, car la dotation en achat est limitée à 2.000 cart./an.

À retenir

La détention d’arme n’est en aucun cas une autorisation de port d’arme dans un quelconque lieu, à l’exception de l’enceinte d’un stand de tir, conformément au règlement en vigueur. Comme avec toutes les autres armes (carabines, armes d’épaule, fusil de chasse), les armes de tir sportif devront répondre aux conditions générales et de bon sens, en ce qui concerne la sécurité.
La demande de détention devra donc être un acte réfléchi, en tenant compte de l’environnement de stockage (pièce/local dédié), la présence d’enfants, une stabilité dans l’habitat (déménagements fréquents) et de la sécurité (alarme).

La pratique du tir sportif est un plaisir et doit le rester.